465 rue St-Jean 514 499 8555 agent immobilier Alain Pilon Amis de la montagne application art bixi blogue boutique campagne de publicité carte de Noël chimio boy client communication communication culturelle concept concept publicitaire conception conception 3d contenu design designer Douglas Duncan Ross Éducation Fondation gants Grafika Grand Duc en ligne graphisme idéation imprimé Institut Douglas internet JL Baril La Magnétothèque le bureau lecture les communications à Montréal les écolos sont souvent des cons Lichen fabrique ses images Lichen-boutique livres électroniques marketing numérique mise en marché Montréal ville de design motion design nouveau compte ONU outils de production packaging productions numérq projet pour JL Baril rapport annuel robinets site Internet société stratégie télé-stop tourisme typo végétation vidéo web web 2.0
  Basecamp
Érections provinciales

Érections provinciales, l’indice érotique des élections provinciales.

Aujourd’hui, l’indice érotique du discours politique est dur à 6%, semi-croquant à 48% et mou à 46%.

Demain il sera différent, comme il l’était hier. Le monde bouge.

Lichen écoute la conversation Internet autour de la chose politique pour créer un indice qui qualifie le tout selon trois critères : mou, semi-croquant ou dur. Lichen revisite la manière traditionnelle de prendre le pouls de la période électorale avec un indice érotique.

Pour obtenir ces données et suivre l’évolution de l’indice, Lichen a développé avec l’aide de mathématiciens chevronnés, un algorithme sémantique. Ce dernier écoute et analyse les messages politiques relayés sur les médias sociaux et dans les articles de journaux. Les différentes messages sont ensuite synthétisés en un indice quotidien en fonction de leur valeur érotique  : mou, semi-croquant ou dur.
La plateforme qui conserve un historique des indices passés n’est d’aucune utilité pour mesurer les intentions de vote. « Nous avons voulu trouver un moyen d’aborder les élections de façon moins sérieuse, affirme Laurent Rabatel, le fondateur de l’agence. Nous avions un bon outil à notre disposition, nous en avons profité pour nous amuser avec. Nous aimerions que la pudibonderie actuelle disparaisse. »
L’agence a également mis en ligne un manifeste en référence au caractère érotique de l’indice. Le texte dénonce le manque d’intérêt d’un discours politique prévisible, obsolète et redondant.

Plus de suivre l’évolution de l’indice érotique des élections, surveillez le site Internet des Érections provinciales.

Indice

Juste un indice qui ne fait qu’une chose. Lire, comprendre, qualifier et générer un chiffre qui correspond à ce qui est dit. Rien de quantitatif, juste qualitatif. En gros, cela est de la sémantique. Et nous savons le faire.

Quel est votre indice ?

Sémantique

Le mot qui fait fantasmer les gestionnaires des sites de contenu. Nous avons une solution très simple développée en Ruby-on-rails qui s’implante facilement.

Sémantique

Nous sommes là. Tout simplement, nos projets actuels tournent tous autour de l’analyse sémantique.

Lichen développe depuis dix ans des projets qui ont toujours trois ans d’avance sur le marché. C’est dans notre nature de collaborer de la sorte.

Nous sommes persuadés que les médias dits sociaux sont nuls. C’est idiot comme théorie de développement commercial. Cela était rigolo à une époque mais comme toutes les modes, elles est passagères. En revanche, développer des outils informatiques qui peuvent analyser un certain contenu pour créer du chaos, nous aimons cela.

Car la sémantique repose sur une notion de chaos. Elle permet de jouer avec une inconnue afin de ne pas proposer uniquement ce que vous aimez mais ce que vous pourriez ou devriez avoir vu/lu/écouté pour comprendre/assimiler/apprécier un sujet/thème. Les différentes applications qui sortent actuellement avec un fond sémantique sont idiotes. Elles oublient le chaos. Elles proposent ce que le consommateur veut. Donc elles créent des silos de contenu. Aucun intérêt.