agent immobilier architecture Arduino audace avenir Axessimo International bixi boutique bureau de Lichen catalogue ce que nous aimons ce que nous détestons chimio boy communication culturelle communication interne contenu décoration échec faucet-maker Fondation Gallimard graphisme Montréal imprimé iphone Jalo kindle Last FM lecture lego Les agences de pub ne sont pas raisonnables Les Allusifs Les Amis de la Montagne les consultants libraires Madragoa magasin maison d'édition maquette marchandising marketing métier mettre le feu mise en marché mode mode de vie modèle Montréal est une ville snob neige nouveau compte numérisation photographie prédictions 2010 production numérique productions numérq projet de lichen publicité publicité intrusive radio de Lichen rapport annuel format livre électronique Renaud-Bray robert veut lire scénographie street maketing télé-stop Tout le monde en parle travail travailler chez Lichen Twitter un client doit nous mériter vacances vide ville de Montréal voyage web 2.0
  Basecamp
Boutiques

Nous avons conçu plusieurs expositions en tant que scénographe et designer d’exposition. Nous avons toujours tenté de mettre de l’avant le contenu sans tomber dans la poudre aux yeux. Nous détestons les expositions bling-bling qui se doivent d’en mettre plein la vue. Nous restons persuadés que la facilité et la poudre aux yeux ne sont pas indispensables. Le public n’est pas con. Nous aimons briser les perceptions. Une exposition se doit de laisser le visiteur déambuler et se créer son propre univers. Une exposition est comme un livre, on peut prendre le temps que l’on souhaite. Se perdre, revenir, profiter, biffer, c’est le seul espace où la liberté de temps est totale. Pourquoi faire des scénographies compliquées où le visiteur est pris en otage par une mécanique ? Et pour arriver à ce résultat de liberté, nous devenons un peu ascète.

Sauf que la vie n’est que contre-pied.

Lichen inaugure un nouveau service ultra kitch.

La création de vitrines pour les marques de commerce.

Savez-vous qui passe devant votre vitrine ? Quel pourcentage de femmes ? Quelle est la couleur dominante des habits des consommateurs qui entrent dans votre boutique ? Comment faire acheter lorsque votre magasin est fermé ? Pourquoi les gens entrent et sortent sans acheter ? Quel est la partie la plus visitée de votre magasin ? Savez-vous que les gens pourraient directement de la rue dire si ils aiment ou pas un produit exposé dans la vitrine ? Savez-vous que votre vitrine n’est pas qu’une simple vitre ? Que diriez-vous de faire de l’argent directement de la rue ?

Est-ce que le NFC vous dit quelque chose ? Est-ce que votre étalagiste vous propose autre chose que des belles petites couleurs ?

Nous avons beaucoup de ces réponses.

Lichen s’est associée avec Antoine Tavaglione pour créer une offre unique dans le marché de détail.

À lire sur votre iPad