465 rue St-Jean audace autour de nous blogue bonne exposition campagne de publicité carte de Noël CCQ clip conception 3d conception de produit création design design graphique design intérieur faire un contenu pour le livre électronique Fondation ibook Interdit aux femmes de moins de 35 ans internet Karine la vie chez Lichen lego librairie Gallimard littérature électronique livre livre numérique livres de poche livres électroniques marketing direct marketing numérique mettre le feu mini-livre modèle mumérique musée neige OMS ONU packaging parce que Parcs de Montréal parler des livres portfolio Lichen projet photographique publicitaire rapport annuel recherche réflexion Renaud-Bray revoir les expositions Robert ne veut pas lire robert veut lire robinet robinetier.com robinets scénographie sémantique site web tournage Tout le monde en parle travail trouvé cela dans la rue typo unicité vide vidéo-clip vie chez Lichen voyage web mobile Yves Thériault
  Basecamp
le meilleur

magazine au monde existe et il est .

Robert ne veut pas | partie 2

Au Japon, les gens ne lisent plus de livres en papier. Le livre devient un objet de luxe, un objet démodé et à l’instar de la musique, le contenu est la seule valeur.
La littérature est encore protégée par le support. Pour le moment, rien ne remplace la commodité du papier. Tenter de lire sur un écran est presque illusoire. Lorsque nous recevons un document de travail qui nécessite de la concentration, le premier réflexe est de l’imprimer.
Au Japon, le phénomène de lecture d’ouvrage sur les appareils cellulaires et autres supports électroniques est très intéressant. Pour inciter les gens à consommer de l’écrit pour ces appareils, les contenus ont été repensés comme les Américains le font avec les vieilles émissions de télévision qui sont disponibles pour les téléphones portables.
Contenu très court avec un « punch » à la fin de chaque chapitre pour inciter à continuer.
Balzac le faisait au 19ième siècle mais comme il devait remplir des pages immenses, il décrivait un peu plus. Djian, avec sa série Doggy Bag, le fait merveilleusement bien.

À suivre

img_7005.jpg
Robert ne veut pas | partie 1

Tyler Brûlé a sorti un magazine extraordinaire : Monocle.

Dans le deuxième numéro, Fiona Wilson décrit un nouveau phénomène très intéressant. L’arrivée des livres sur les téléphones cellulaires et autres gadgets portables.

Lichen suit ce dossier pour vous.