agent immobilier Alain Pilon amour animation application Axessimo International BAnQ bureau de Lichen carte de Noël CCQ ce que nous pensons codes QR communication interne conception de produit création décoration design d'intérieur documentaire Éducation epub Fondation Grand Duc en ligne graphisme Montréal Harry Potter Institut Douglas interprétation invitation kindle KLM Last FM Le Mont Royal les consultants Lichen-boutique livre logo Magic pop hotel marketing marketing numérique mobilité modèle montagne Nations Unies notre façon de faire présence amérindienne productions numérq projet de lichen projet Lichen publicité intrusive radio de Lichen rapport annuel Renaud-Bray scénographie Sidim site Internet stand télévision Tokyo Tout le monde en parle travail typo UNESCO vacances végétation vente vide vidéo voyage
  Basecamp
IMG_6058-2
Lire des vrais livres est un peu con non ?

Ne sommes-nous pas à l’époque où tout est numérique ? Je clique, tu cliques, nous cliquons et vous cliquerez.
Lire un livre prend du temps et ce temps je ne l’ai pas. Je suis bien trop occupé dans ma vie d’entrepreneur à perdre mon temps avec des sujets plus importants.

Et pourtant, j’aimerais vous parler d’un projet qui nous tient à cœur.

Le monde du livre. Depuis la création de Lichen, nous avons toujours gravité en périphérie de cet univers. Nous avons imaginé et produit des campagnes de pub pour Gallimard et ce fut de très grands succès.

Nous aimons les livres et nous sommes tristes d’observer ces marchands du temple tenter de se démener dans un modèle d’affaires qui semble péricliter.

Au mois de mars 2015, un libraire est venu nous voir pour l’aider à vendre plus et mieux. Nous lui avons proposé un nouveau service. Il voulait un site Internet juste plus beau. Nous ne nous sommes pas entendus et Lichen a fait le projet tout seul sans son aide (et ses contraintes).

Le monde du livre risque de subir le même sort que le commerce du textile. Les coûts de gestion sont trop élevés, les contraintes trop complexes et les clients de moins en moins prêts à perdre du temps dans les centres commerciaux. Internet et le commerce en ligne changent la donne.

Imaginez que vous ne choisissez plus vos livres mais que des vrais libraires prennent le temps de vous connaitre et selon votre budget, vous envoient des livres. Vous recevez une surprise à chaque fois. Vous vous laissez porter et guider par votre libraire.

Ce service est nouveau et nous vous invitons à le découvrir.

Allez, visitez Robert veut lire parce que nous savons que vous cliquerez ici.

Petit ajout pour faire suite à ce texte.
Lu dans le journal Le Devoir (article publié dans Le Monde)

Qu’en pensez-vous ?

02
Robert ne veut pas lire

Au Québec, Robert ne veut pas lire n’est pas connu. La littérature n’existe que lorsqu’un écrivain se suicide.

Le mot livre est tabou dans une culture locale où le plus faible dénominateur commun l’emporte toujours.

On peut changer cela et cela prendra du temps.

Lichen, depuis huit ans, a pris le risque d’être unique dans ce que nous croyons. Nous le faisons comme bon nous semble sans rien demander à personne sauf une chose à nos clients : Nous amuser.

Un jour, nous avons créé une maison d’édition pour les iPhone et les téléphones cellulaires. Parce que nous aimons lire et que ces outils électroniques sont dénués de contenus littéraires. Par expérience, Lichen sait que les maisons d’édition traditionnelles sont perdues pour comprendre la révolution qui s’opère juste sous leurs yeux.

Donc, Lichen a créé une maison d’édition. C’est la voiture que nous n’avons pas achetée. Même que Télus et Fido sont venus nous rencontrer et ils n’ont rien compris.

Et Le Monde fait un article sur Robert ne veut pas lire.

IMG_3772IMG_3773IMG_3774IMG_3776IMG_3777IMG_3778IMG_3780

Robert ne veut pas | partie 5

La date de sortie est le 1er avril 08.
Nous arrivons !

Robert ne veut pas | partie 4

Nous y sommes presque.
Prochainement, vous pourrez lire sur votre téléphone cellulaire ou iPod.
Cela arrive

Vendre des livres | partie 5

Il est sorti notre site. Putain comme on dit à Paris, nous l’avons eu ce maudit site. Lichen vient de réaliser le site de Gallimard Montréal qui est un petit bijou de technologie. Tout est monté en RubyonRails, RoR, avec beaucoup d’Ajax et un peu de Flash. Un bon mélange avec des idées, beaucoup d’idées dans ce site. Visitez le, prenez votre temps, et surtout, il reste quelques erreurs, nous les connaissons.