465 rue St-Jean agence de pub Alain Pilon avion Axessimo International bixi bonne exposition bureau de Lichen catalogue ce que nous détestons ce que nous pensons concept publicitaire décoration dépliant design d'intérieur design graphique Éducation faucet-maker Gallimard gants HTML5 Institut Douglas iPad Jalo Karine le style de Lichen Les agences de pub ne sont pas raisonnables Les Allusifs les communications à Montréal les consultants Lichen-boutique littérature livre de recettes MACm magasin marketing numérique métier mettre le feu modèle économique montage Musée d'art contemporain musique nouveau produit numérique Parcs de Montréal photographie productions numérq produit projet Qr Sidim site web street maketing télévision travail de Lichen travail graphique un client doit nous mériter UNESCO Universal Music urbain Vik Muniz ville de Montréal voyage web web mobile Yves Thériault
  Basecamp
02
Le gras c’est joli

Cette semaine est sorti dans Infopresse cette nouvelle.

« Une campagne anti-anorexie cible la mode » produite par une agence de pub.

Rien de bien méchant. Un discours manichéen et bien pensant produit à la pelle comme tant d’autres. De la rectitude politique dans toute sa splendeur. Cela est amusant. Cela n’est que de la publicité. Il arrive qu’elle désire devenir noble alors qu’elle est et sera une sous-culture, un art mineur pour paraphraser Gainsbourg.

Nous avons adoré les commentaires de lecteurs du site Infopresse, des personnes qui travaillent dans les communications, qui ont applaudi cette initiative. La plupart sont un cri du cœur sur les « méthodes » employées pour vendre la mode aux femmes. Nous voilà entré dans une nouvelle ère où les diktats de la mode sont obsolètes. Nous entrons dans une ère de liberté en sortant de la dictature de l’image.

Nous adorons.

« J’adore leur idée des t-shirts ! J’applaudie cette intiative, il est grand temps que l’industrie de la mode se responsabilise.[…] J’appelle donc les femmes à être plus conscientes des choix « fashion » qu’elle font. » par Tamy Emma Pepin, Tourisme Montréal.

Cela est très amusant de savoir que des êtres travaillent malheureux toute une vie dans une industrie et qu’une campagne publicitaire vienne les sauver. C’est touchant que le monde de la pub donne une leçon aux créateurs de mode. C’est génial de savoir que la pédagogie passe maintenant par la publicité. C’est presque rassurant.

Chez Lichen, nous versons une larme. C’est beau.

01
Fiona Tan au Musée d’art contemporain de Montréal

Affichage dans le métro
Lichen a conçu la campagne du MACm dans le métro de Montréal pour l’exposition : Fiona Tan.

01020304

e
5 femmes pour Intermezzo


Lichen a conçu et produit 5 femmes où les hommes étaient invités à découvrir le portrait détaillé de 5 femmes. Une série de cartes postales, une campagne radio et un site Internet furent conçus.

imezzo_01imezzo_02imezzo_03

02
Interdit aux femmes de moins de 35 ans

Intermezzo a mandaté Lichen pour concevoir une campagne originale afin de promouvoir ses services.
En nous basant sur la notion que la démonstration est certainement la meilleure façon de promouvoir une agence de rencontre, nous avons, en partenariat avec Intermezzo, créé l’opération Interdit aux femmes de moins de 35 ans.
Via une campagne d’affichage et une promotion radio, les femmes de plus de 35 ans étaient invitées à se présenter sur un site Internet pour faire un choix parmi trois hommes.
Le processus de sélection était long et contraignant afin de sélectionner les meilleures candidates. Les trois hommes, Steve, Jacques et Gabriel, étaient présentés dans le site par un court reportage photographique d’atmosphère.

010203040506

[ 01 ] [ 02 ]
À la fin de l »opération, ces hommes ont choisi la candidate de leur choix et l »ont invitée pour une fin de semaine, à New-York pour Steve, sur la Côte d »azur pour Jacques et à Prague pour Gabriel. Trois destinations de rêve pour y passer une fin de semaine.

02
Onanisme

Publicité
Première parution publique d’Onanisme publiée dans le magazine Esse.

010302