animation Anselm Kiefer Arduino autour de nous blogue boutique catalogue ce que nous aimons ce que nous détestons clip concept conception 3d conception de produit contenu design graphique faire un contenu pour le livre électronique Folio vous lirez plus gants Grand Duc en ligne imprimé internet invitation iphone iTWYF la vie de Lichen lapin lecture les consultants librairie Gallimard Lichen-boutique littérature électronique livre numérique livres de poche logo Madragoa Magic pop hotel marketing numérique métier mettre le feu mode mode de vie motion design mumérique Nations Unies nextbop notre façon de faire notre métier nouveau produit nouvelles de Lichen photographie projet projet Lichen promotion publicitaire publicité intrusive rapport annuel format livre électronique réflexion Robert ne veut pas lire robinets sémantique société télé-stop travailler chez Lichen Twitter typo Umberto Eco unicité végétation vie chez Lichen Vik Muniz
  Basecamp
Bixi

Nous avions l’idée de le proposer mais cela existe déjà ailleurs. Nous sommes un peu déçus.

En revanche, pourquoi Bixi n’a pas utilisé ce système qui semble plus performant, novateur et surtout qui empêche le vandalisme. Faire monter les vélos dans un arbre synthétique où ils sont protégés des intempéries de toutes sortes. Exploiter la protection extérieure pour y mettre des panneaux solaires et des lumières Oled pour indiquer le nombre de vélos disponibles et le nombre d’ancrages vides.

Faire un arbre de 7 mètres qui devient un support luminaire, un phare urbain, un repère unique pour les citoyens.

bixitree2.jpg

Malgré que cela existe, nous vous le proposons dans ce document car Bixi veut se vendre à New York où le pied carré coûte cher.

Monsieur le maire ?

bixitree3.jpg