aménagement Arduino avenir Axessimo International blogue bonne exposition branding campagne de publicité catalogue CCQ ce que nous pensons clients communication conception 3d conception de produit contenu décoration design d'intérieur design graphique designer Douglas Duncan Ross exposition Fondation froid gants Grand Duc en ligne graphisme HTML5 idéation Intermezzo Montréal invitation la vie de Lichen Le Mont Royal Les agences de pub ne sont pas raisonnables librairie Gallimard Lichen littérature électronique livre magasin mise en marché mobilité mode de vie Montréal motion design musée Musée d'art contemporain nextbop notre façon de faire Nous nouvelles de Lichen outils de production production graphique publicité intrusive recherche Renaud-Bray robert veut lire scénographie se prendre en main sexe stratégie télé-stop travailler chez Lichen trouvé cela dans la rue TV5 Twitter typo un client doit nous mériter UX vente voyage Yves Thériault
  Basecamp
Chaos architectural

Deuxième tranche des travaux à la Maison Smith. Nous avions l’impression d’être dans un film Federico Fellini ou presque plus envoutant dans un rêve de Tinto Brass. La Maison Smith se transforme.

Maison Smith

Cela fera presque une année que Lichen collabore avec les Amis de la montagne pour rajeunir la Maison Smith. Le terme est approprié.

Nous sommes arrivés dans un environnement conçu par des personnes qui ont confondu les termes respect et ennuie, habitation et administration, patrimoine et vieillot, joie et brun.

Extraits choisis de notre travail.

Bixi

Nous avions l’idée de le proposer mais cela existe déjà ailleurs. Nous sommes un peu déçus.

En revanche, pourquoi Bixi n’a pas utilisé ce système qui semble plus performant, novateur et surtout qui empêche le vandalisme. Faire monter les vélos dans un arbre synthétique où ils sont protégés des intempéries de toutes sortes. Exploiter la protection extérieure pour y mettre des panneaux solaires et des lumières Oled pour indiquer le nombre de vélos disponibles et le nombre d’ancrages vides.

Faire un arbre de 7 mètres qui devient un support luminaire, un phare urbain, un repère unique pour les citoyens.

bixitree2.jpg

Malgré que cela existe, nous vous le proposons dans ce document car Bixi veut se vendre à New York où le pied carré coûte cher.

Monsieur le maire ?

bixitree3.jpg

Architecture

Nous avons commencé notre travail d’architecture.

Nous avons une maison. Nous la transformons. Elle sera belle à vivre.

Nous avons une idée. Pourquoi ne pas démocratiser le travail architectural ? L’architecture est un art. Nous ne l’avons jamais étudié, nous l’aimons tout simplement. Nous trouvons dommage que les gens n’aient pas le réflexe de contacter un architecte lorsqu’il s’agit de créer ou modifier son cadre de vie ou de travail.

Nous observons que les architectes font peur. Ils semblent inaccessibles, froids et hautins.

Nous aimerions aller plus loin.