514 499 8555 agence de pub Anselm Kiefer architecture autour de nous avenir Axessimo International bornes interactives CCQ ce que nous détestons client clip codes QR communication documentaire Douglas Dufort et Lavigne Duncan Ross étalagiste exposition faire un contenu pour le livre électronique faucet-maker Fondation Grafika Harry Potter HTML5 Institut Douglas invitation iPad JL Baril kindle La Capitale du Mont-Royal le style de Lichen lego Les Amis de la Montagne libraires librairie Gallimard Lichen fabrique ses images logo magasin manga maquette métier modèle économique montage Montréal Montréal est une ville snob Musée d'art contemporain musique neige nouveau produit Parcs de Montréal présence amérindienne projet pour JL Baril publicitaire publicité rapport annuel rapport annuel format livre électronique robinet robinetier.com salon du livre de Montréal Tokyo transport travailler chez Lichen Umberto Eco unicité Universal Music urbain végétation vendredi vidéo-clip vitrine voyage
  Basecamp
IMG_207512
Pourquoi les sites Internet devraient arrêter d’être cons

Dans notre proposition pour la refonte du site de l’Institut Douglas, nous avons proposé une approche où le contenu était le maître du site et que la notion de branding disparaissait au profit de l’information.

L’idée est simple.

Si vous naviguez dans un site et que vous recherchez plus des informations sur un sujet, pourquoi le site ne vous proposerait pas en premier ces informations sans jamais occulter les autres données ? Cela est trop simple. Le web est encore aujourd’hui une affaire de communicateurs et de programmeurs. Cela donne un résultat rigolo mais un peu stupide. Nous ne recherchons pas tous la même chose lorsque nous allons sur le site du NY Times et pourtant on vous propose une hiérarchisation de l’information qui date d’une autre époque.

Le site de l’Institut Douglas vous reconnaîtra sans que vous ayez besoin de créer un compte. Le système de pondération analysera votre comportement dans le site, temps de navigation, nature des pages, provenance, etc… afin de proposer une présentation du contenu qui vous sera unique.

Si vous lisez beaucoup de pages du nouveau site qui traitent du vieillissement, la page index du site vous proposera en priorité tous les articles que vous n’avez pas lus qui traitent ce sujet.

En revanche, la magie du système consiste à ne pas créer un canal spécialisé en ne proposant qu’une thématique au détriment de toute la richesse du site. Chaque contenu différent sera pondéré pour venir enrichir le contenu de votre sujet de prédilection afin de créer un site généraliste orienté en fonction de votre navigation passée. Chaque clic est analysé pour vous faire remonter une information pertinente qui aurait pu avoir été publiée il y a quelques années. Cette pondération remet tout le contenu au même niveau pour que l’ensemble profite de l’intelligence du contenu.

Cela arrive. Nous montons un dossier sur ce travail de pondération.

IMG_2087IMG_2097IMG_2109IMG_2091

2 réponses à “Pourquoi les sites Internet devraient arrêter d’être cons”
01. Laurent Rabatel
Publié le 2009-09-23 10:25:20

Cela n’est pas évident à programmer et encore. C’est juste une astuce avec beaucoup de tests pour régler le tout.
Nous tentons de créer un dossier avec ce savoir que nous sommes en train de générer.

Le Fast-Flip de Google. Je ne sais quoi en penser. Nous ne serons jamais un consultant web qui vient donner son avis coûte que coûte. Nous sommes pudiques et nous avons trop d’amour propre pour nous abaisser à dire si cela est bien ou pas. C’est une initiative, donc, maintenant, cela ne peut qu’être analysé sous cet angle.

Mais sur le livre électronique, nous avons beaucoup de belles choses à raconter

02. Justin
Publié le 2009-09-22 13:22:22

Wow ! Super projet ! J’imagine plus tard un template pour les blogs…
Si l’idée est simple comme tu le dis, ça doit être un casse-tête pour vous et le programmeur…
Et que pensez-vous du fast-flip de google ? Je sais que cela n’a rien à voir avec votre projet, mais j’adore la fonction des flèches sur les côtés sans attendre que la page soit « rafraîchie ».
Bon courage. J’adhère à 100% !

Laisser un commentaire