465 rue St-Jean amour animation Anselm Kiefer autour de nous bornes interactives carte de Noël client clients communication communication culturelle communication interne concept publicitaire design d'intérieur Douglas échec Éducation faucet-maker gants Harry Potter ibook idéation invitation iphone iTWYF Last FM librairie Gallimard Lichen fabrique ses images livres de poche livres électroniques Madragoa maison d'édition Maison Smith marketing direct marketing numérique marketing viral mini-livre mode Montréal motion design musée Nations Unies ONU packaging parler des livres présentation production production imprimée produit produits promotion publicitaire recherche Renaud-Bray Robert ne veut pas lire salon du livre de Montréal se prendre en main site Internet stand télévision Tokyo Umberto Eco unicité vacances vide vidéo-clip ville de Montréal Yves Thériault
  Basecamp
Dans les parcs

Vous allez au parc avec vos enfants.

Vous les regardez jouer. Ne sont-ils pas mignons ?

Vous discutez avec d’autres parents de la pluie, du beau temps et vous faites un sourire forcé à leur dernier rejeton. Vous le faites et pourtant vous n’avez pas le goût. Vous aimeriez être ailleurs que dans ce camp où les enfants sont les rois.

Vous aimez les enfants, vous adorez les vôtres mais vous vous ennuyez car cela fait huit semaines que vous retournez chaque jour ou presque dans ce parc.

Nous avons observé qu’en Asie et maintenant en Europe, les parcs se mettaient au diapason de sa population vieillissante.

Lichen rencontre la ville ce mardi pour leur exposer une idée où les adultes ont leur place.

3 réponses à “Dans les parcs”
01. Lichen
Publié le 2009-03-31 20:54:10

L’idée est fort simple et elle a été présentée à la ville de Montréal qui bien entendu aime mais n’a pas d’argent et si ils en avaient, il y aurait un concours, donc nous nous faisons baiser quoiqu’il arrive.
Donc notre idée consiste à créer dans les parcs une zone où les adultes pourront faire des exercices, des jeux physiques sur des machines conçues pour eux.
En gros, un club Nautilus rigolo à air ouverte.
Maintenant, au Parc Lafontaine, on arrête la tyrannie des enfants rois et nous pensons un peu à nous.
Notre idée est partie du principe qu’en Chine et au Japon, ils le font. Cela arrive en Europe et cela viendra nécessairement par chez nous. Mais à Mtl, il faut que cela se fasse ailleurs pour que nous puissions l’aimer.

Nous vivons dans une ville peureuse.

02. CL
Publié le 2009-03-30 23:49:27

J’adhère 100% à l’idée (ah, les parcs d’enfants… mon cauchermar maternel…)

Mais .. mais… quelle idée d’ailleurs ? Je suis curieuse…

03. louise champeau
Publié le 2009-03-26 06:12:52

Pas vraiment en France, il manque de coins « lecture » « pique-nique » les pelouses sont souvent interdites et les parcs des villes sont assez poussiéreux
Je préfère, et de loin, les parcs à Montréal

Laisser un commentaire