514 499 8555 agence de pub Amis de la montagne animation art avenir avion bonne exposition carte de Noël catalogue ce que nous pensons chimio boy codes QR communication culturelle concept Lichen décoration design intérieur Douglas faucet-maker Folio froid Grafika graphisme idéation Internet nomade invitation iphone La Magnétothèque la vie de Lichen lapin livres livres de poche magasin maison d'édition marketing métier mettre le feu mobilité montagne Montréal musée Musée d'art contemporain neige notre métier nouveau compte nouveau produit parce que prédictions 2010 production numérique productions numérq produit projet projet de lichen projet photographique publicité Qr recherche Renaud-Bray revoir les expositions salon du livre de Montréal scénographie se prendre en main société Tokyo travailler chez Lichen Twitter urbanisme USA vente vidéo Vik Muniz web
  Basecamp
02
Bruno Dumont

« Est-ce que vous avez un regard critique sur le monde dans lequel vous vivez ?


Oui, assez violent. La dégradation de l’information et des médias est quelque chose qui me démonte. Le traitement des 20 ans de la chute du mur de Berlin dans l’espace médiatique m’a fait souffrir en continu. Radio France qui n’avait plus qu’une voix pour rendre compte de l’événement, c’était insupportable… Je ne peux plus regarder la télé non plus. J’ai envie que ce monde-là saute, que la banlieue se remue. Je comprends la haine de ceux qui souffrent, de ceux qui sont exclus. Ils en prennent plein la gueule, alors ils répondent. Je comprends. J’ai entendu la semaine dernière Eric Raoult engueuler le prix Goncourt, Marie NDiaye, parce qu’elle ne tenait pas sa langue. Ça me sidère. Maintenant on attend des artistes qu’ils consolident l’ordre dominant. Le cinéma français aussi me désole. Je le trouve englué dans une sociologie de merde. Je suis à l’Avance sur recettes et je peux vous dire que l’originalité est pénalisée. Surtout pas de trucs originaux, c’est un peu le mot d’ordre. »

La suite

Laisser un commentaire